8 Mars : Journée internationale des Femmes !

8 Mars : Journée internationale des Femmes !

Depuis 1977 les Nations-Unies ont officialisé le 8 Mars comme la « Journée Internationale des Femmes ». Elle trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote. La création de cette journée a été proposée pour la première fois en 1910, lors de la conférence internationale des femmes socialistes, par Claire Zetkin.

 C’est une grande journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes.

 Traditionnellement les groupes et associations de militantes préparent des manifestations, pour fêter les victoires et les acquis, faire entendre leurs revendications, afin d’améliorer la situation des femmes.

 La journée des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante activité. Car tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer.

 Nombreuses sont les villes et collectivités qui s’associent localement à cette initiative internationale. Faites l’expérience, cliquez sur le site de d’autres villes, comme près de chez nous, Montreuil, Aubervilliers, Aulnay-sous-Bois… À Gagny, vous constaterez qu’il n’en est pas de même. Faire avancer la cause des femmes n’est pas un souci pour notre Maire. Il serait même pour faire reculer les acquis ! Comme nous le faisions remarquer lors du dernier Conseil Municipal, après avoir retiré sa délégation à Madame Laurence Schneider, Maire Adjointe aux finances – excusé du peu !  Sans sourciller, il l’a remplacé par Monsieur Guillaume Fournier !  Ce qui nous donne aujourd’hui, le Maire et 5 adjoints, soit 6 hommes pour 3 Maires adjointes dans l'exécutif.

À Gagny c’est 2/3 d’hommes pour 1/3 de femmes. Comme vous pouvez le constater on est loin de la parité et tout ce petit monde se réunit sans rougir ! 

 Et bien entendu, aucune délégation aux droits des femmes !

 Vous avez certainement le sens de l’égalité républicaine, aussi nous vous laissons juger de la situation à Gagny !

 Il est évident que dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres c’est une autre politique que nous préconisons et mettrons en place si le suffrage universel nous en donne les moyens lors des prochaines élections municipales.

Au niveau national, comme au niveau départemental les Radicaux mènent le combat pour faire avancer les droits des femmes. Nous trouvons inconcevable qu’au moment où la Gauche est majoritaire en France de grands pas ne soient pas accomplis.

Vous trouverez ci-après, les propositions de la Fédération départementale, l’article du Parisien sur le sujet et nous profitons de cette journée pour offrir à toutes les femmes un petit air de musique !

 Journée sur le droit des femmes 08 Mars 2013

 La fédération de Seine Saint Denis du PARTI RADICAL DE GAUCHE se félicite, que la très grande majorité des villes de notre département organisent différentes manifestations à l’occasion de la journée internationale de la femme.

 Notre fédération estime que de nombreux progrès restent à accomplir en faveur des femmes que ce soit au niveau politique (responsabilités dans les différents exécutifs des collectivités locales) ou au niveau professionnel (différences de carrière, de salaire, de responsabilités).

 Au moment où la gauche est majoritaire à l’Assemblée Nationale et au Sénat, il est inconcevable que des progrès ne soient pas accomplis rapidement pour corriger ces inégalités.

 Pour ce faire, le PRG 93 vous présente ses « 8 propositions pour les femmes en 2013… »

 1)      Augmenter les moyens financiers des CIDF – donner des moyens supplémentaires aux Déléguées Régionales chargées auprès des Préfets de la promotion des femmes.

2)      Promouvoir les femmes à la tête des exécutifs

3)      Créer  sur notre département plus d’appartements relais pour les femmes victimes de violence.

4)      Développer les incitations financières pour impulser une véritable mixité des bénéficiaires du congé parental d’éducation.

5)      Impulser l’orientation des bachelières vers des filières universitaires spécifiques

6)      Développer l’éducation sexuelle et l’usage de la contraception.

7)      Créer un service public de l’aide à l’autonomie

8)      inciter publicitaires et médias à changer l’image des femmes qu’ils véhiculent.

 

Fairouz BENTOUCHA                                                             Ahmed  LAOUEDJ

Femmes Radicales PRG 93                                               Président du PRG 93

journee-de-femmr2013-1.png

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.