le 31 juillet 1914, Assassinat de Jean Jaurès,

le 31 juillet 1914, Assassinat de Jean Jaurès,

Parce qu’il luttait pour la paix, Jean Jaurès est assassiné par un nationaliste d’extrême droite le 31 juillet 1914, trois jours avant le début de la première guerre mondiale, au café du croissant à Paris.

En fin de journée, il se rend au siège de son journal pour préparer un article de mobilisation antiguerre pour l’édition du 1er août. Auparavant, il sort dîner au café du Croissant, rue Montmartre en compagnie de ses collaborateurs du journal Longuet, Landrieu, Pierre Ranaudel et Ernest Poisson.
L’assassin, est assis dos à la fenêtre ouverte, observant depuis la rue la salle du café où il avait repéré que Jaurès dînait – l’assassin tire. Jaurès est tué
étudiant en archéologie à l’école du Louvre, adhérent de la Ligue des jeunes amis de l’Alsace-Lorraine, groupement d’étudiants nationalistes, partisans de la guerre l’assassin est Raoul Villain, 29 ans, et meurtrier.
Jean Jaurès l’a payé de sa vie,

 


Assassinat Jean JAURES par richardperrichon

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×